Aller au contenu

Scanner 3D


Dinosor

Messages recommandés

Hello tout le monde,

 

Je relance un sujet qui a dû évoluer pas mal depuis le temps...

 

Il y a quelques années, je m'étais intéressé à l'achat d'un scanner 3D de chez Faro@. J'aimais bien l'idée de pouvoir me planter devant une façade ou dans un bâtiment, et de pouvoir obtenir une modélisation précise sur un "simple" clic :rolleyes:

J'ai vite abandonné en voyant les tarifs... :o

 

Je reviens à la charge, avec un peu plus de recul cela a dû bien changer depuis !

 

Certains parmi vous sont-ils équipés ?

Quelle charge de travail représente le traitement du fichier, du nuage de points ?

 

Mon idée est de simplement pouvoir dessiner des élévations ou des coupes selon le scan. Je ne suis pas au centimètre d'ailleurs (lors du report), ce sera toujours mieux (ou aussi bien) que nos relevés actuels si je peux simplement dessiner par dessus une photo 3D par exemple...

 

Bref, des expériences ?

 

Merci et à plus ;)

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

Pour avoir fait de la restitution d'élévations de façades de bâtiments existant je me permets de répondre :

En préambule : as-tu géomètre ou topographe ou as-tu des notions dans ce domaine ?

 

Deux réponses suivant le niveau de détail souhaité :

  • dessiner les ouvertures (fenêtres, portes ...) le scan est inutile, une bonne station totale équipée d'une visée laser fera l'affaire, j'entends : relevé et restitution vers document livré plus rapide que le scan.
     
  • le bâtiment est complexe et a une modénature complexe, que tu veux restituer, là le scan laser est intéressant mais le traitement est assez long et fastidieux.

Le sujet n'est pas clos car d'autres avis vont arriver et on les lira aussi pour partager nos expériences.

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Merci pour ce retour rapide ;)

 

Je ne suis pas géomètre, non... Je sais lire leurs plans bien sûr, et je travaille uniquement au projet, à la réalisation et au suivi de constructions du domaine du bâtiment.

 

Les éléments à relever sont très variables, quelques élément architecturaux protégés, mais cela reste assez rare. La plupart du temps, les dessins issus des relevés sont assez simples à représenter. Je dirai que le plus compliqué parfois, ce sont les vieilles charpentes, encore que...

 

Bref, je m'intéresse pour l'instant, j'aimerai me faire une idée ;)

 

A+

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Dinosor,

 

Tu dois sûrement parlé des relevé 3D avec des nuages de points.

Alors, j'ai demandé à une société de faire une démo pour un pote géomètre et moi. C'est impressionnant. Au passage, Didier, le pote géomètre en question, c'est Eric ;)

Cela dit, le matos coûte horriblement cher.

Si tu veux avoir la totale, il te faut un scanner 3D, c'est le plus cher mais tu peux toujours le louer. Il te faut ensuite, si tu reste dans les produits Autodesk, Recap Pro. Si tu veux ensuite faire une maquette à partir des nuages de point, toujours en restant chez Autodesk, il te faut Revit avec une application dont je ne me souviens pas du nom. Puis viens ensuite le PC qui devra être assez puissant pour pouvoir bosser à ton aise.

 

[Edit] J'ai oublié de précisez que pour l'intérieur, l'idéal est qu'il ne faut aucun meuble dans les pièces car le laser 3D relève tout. Mais bon, à partir du moment où on a les murs, ça n'est pas un très gros soucis pour ensuite faire la maquette.

Steven________________________________________

Pour le taf; Windows (et ses emmerdes) sinon pas d'AutoCAD.

Pour le perso Linux Mint et pas de problèmes. Mais pas d'AutoCAD.

En rêve; AutoCAD sous Linux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous...

 

Parle-t-on de photogrammétrie ? Car les Scanner 3D sont fait pour ça... Non ?

 

Pour ce qui est des coupes, le scan ne relève QUE les façades "approximativement", pour l'intérieur, c'est au crobar et au doublar...

 

Il faut aussi prendre en compte que angles ne sont jamais levé, seul les arrêtes le sont. Il faut dont les prolonger dans l'espacepour obtenirle coin d'une fenêtre, par exemple.

 

De plus, pour faire un "vrai" rendu d'une façade, il faut au moins deux station... Et je rejoins didier, Il faut l'ordi de la NASA pour analyser ces centaines de milliers de points...

 

Le principe est simple : tu analyse la façade avec une prise de vue depuis la gauche du bâtiment, tu défini le point de coordonnées minimum (en bas à gauche) et le point maximal (en haut à droite) et le pas (un point tout les x centimètres), puis, tu fais la même chose depuis la droite de la façade. Le tout sur deux points très bien connus en coordonnées. Tu obtient ainsi deux piqués de pointS (avec un gros "S", souvent des millions) qu'il faut joindre pour une représentation dans l'espace de ta façade.

 

Et tu auras un rendu uniquement constitué de points, sauf si ça a évolué depuis ma dernière expérience (de la "stéréo-photogramétrie" dans les années 95 à 99 pour des statuts).

 

De plus, si tu veux y ajouter une photo (ortho-photoplan) il faut encore un autre logiciel, et je ne suis pas sur qu'AutoDesk le fasse. Nous, on utilisait Photo-Panorama, ou un truc dans le genre...

 

Je sais qu'on a un scan 3D au boulo dont on ne se sert pas... Si tu veux, je me renseigne...

 

Denis...

Windows 10 Pro 64bits / AutoCAD 3D 2022

Sur terre, il y a 10 types de personnes, celles qui comptent en binaire et les autres (developpez.net).
Davantage d'avantages, avantagent davantage (Bobby Lapointe).
La connaissance s'accroît quand on la partage (Socrate).
Tant va la cruche à l'eau que l'habit n'amasse pas mousse. (Moi)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Nous utilisons depuis quelques temps un scanner Faro, pour le moment on en fait un usage assez basique.

 

Gagner du temps pour les relevés de cotes dans l'existant. Honnêtement c'est pas mal du tout. La machine est facile d'utilisation.

 

On fait les assemblages des scan avec le logiciel Scene fourni par Faro. Comme Recap Pro il arrive à assembler les Scan tout seul, il n'y que quelques cas où on fait les alignement à la main . Pour l'utilisation du scanner+logiciel on a eu 1 journée. Ca suffit je pense , après il faut pratiquer pour voir les subtilités.

 

Pour l'exploitation des scan on a 3 cas de figure ( selon la personnes, et parce qu'on est entrain d'apprendre)

 

- Prise de mesure dans le logiciel de scan (Scene LT ou Recap qui sont gratuits), ca remplace le kutch en gros

 

- on exporte des tranches de scan en dxf pour avoir des lignes 2D , et travailler dans Autocad

 

- on l'importe dans Autocad ou Revit : on remodelise en 3D les parties de bâtiment dont on a besoin, on modélise nos matériels autour du scan.

 

Perso, je l'utilise dans Revit et ça va pas mal. Il faut bien gérer les plages de vues et les profondeurs de coupes pour visualisé les parties utiles.

 

Les difficultés : en extérieur le sol n'étant pas plat , difficile de définir le niveau de référence pour caler le scan dans la maquette. Les bords de murs sont difficiles à définir car ils ne jamais parfaitement droits

 

Il existe des logiciels qui convertissent les nuages en maillage mais je n'ai jamais testé.( 3D Reshaper ou Geomagic wrap )

 

Le logiciel pour Revit dont parle Steven est certainement Kubit ou pointsense racheté par Faro.Pas testé, car il modelise que les batiment, moi je suis dans les fluides.

 

Docn c'est investissement intéressant si on a un volume suffisant pour l'amortir. Sinon il y a des sociétés de prestation qui réalisent des scan.

 

Pour ceux qui souhaitent faire des essais j'ai mis un scan ici au format RCS , donc pour les logiciels Autodesk. C'est un couloir dans un batiment industriel. La numérisation à pris 6 minutes.

 

http://www.partage-f...upload/td8dvaydRecap : http://www.autodesk.com/products/recap/download

 

Il y a des petits tuto video de recap sur village-BIM qui sont pas mal :

 

 

1 enregistrement scan

 

2 Utilisation recap

 

3 Dans Revit

 

4 dans autocad

 

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

DenisH :

 

il ne faut pas confondre photogrammétrie et scanner 3D

  1. le premier se base sur des images qu'on recale et dont on extrait éventuellement des coordonnées par interprétation des pixels
  2. le second mesure (comme un théo classique) des millions de points tous connus en XYZ

C'est fondamentalement différent depuis le matériel utilisé jusqu'à la finalité.

 

Attention au vocabulaire... à ce sujet un nouveau mot est apparu : lasergrammétrie pour parler des scans 3D

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors là, chapeau bas ! Excellent toutes ces infos ! :)

 

En vrac, ça me tente de plus en plus.

 

Merci Laud69 pour ces liens et ton bon retour ! ;) Ca m'a bien servi de voir un extrait dans le secret des dieux. C'est concret ainsi, mais ça m'a l'air de faire une bonne dose de boulot avant d'arriver au dessin final ! Je m'y attendais un peu d'ailleurs...

 

@ Steven,

Oui, j'ai bien pensé que cela coûterait assez cher... Mais cela ne semble pas trop être un problème. Les machines (PC) on a ce qu'il faut, nous avons Revit, nous avons Recap à priori (dans la suite de Totodesk) mais pas en version Pro (à moins que ce soit la même).

Le plus cher ça va être le scanner je pense... et le temps que l'on se mette dessus :rolleyes:

 

@ Didier,

Merci de l'info, mais je n'y connais vraiment rien... Je voudrai juste faciliter mes relevés, de manière la plus simple et la moins chère possible. (Ne me renvoyez pas au double-mètre et à la chevillère... :D )

Alors que ce soient des points, des images ou je ne sais quoi, il faut juste que je puisse redessiner les éléments de façon relativement précise. C'est cela que je cherche :)

 

 

Cool, ça avance et je vous en remercie.

 

Bien à vous.

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...Le logiciel pour Revit dont parle Steven est certainement Kubit...

 

C'est çà ;)

Steven________________________________________

Pour le taf; Windows (et ses emmerdes) sinon pas d'AutoCAD.

Pour le perso Linux Mint et pas de problèmes. Mais pas d'AutoCAD.

En rêve; AutoCAD sous Linux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut a tous,

je pratique le levé de batiment en 3d depuis prés de 15 ans avec un simple leica tcr

mon système est basé sur une codification, quelque croquis et des photos.

j'ai assisté a une présentation des scanners par Trimble, et si l’acquisition est extrêmement rapide,

le traitement une fois arrivé au bureau me semble horriblement long et ennuyeux

au final on se retrouve à vectoriser du raster

les masques son également un énorme problème.

Un bureau d'architecte pour lequel j'ai fait pas mal de relevés à essayé la technique scanner pour une opération su Paris

ils ont accepté le prix supérieur en pensant avoir une meilleur qualité, ils ont été déçus (je n'ai pas plus de détails)

 

Voilà, je pense que c'est forcément l'avenir, mais pour le moment, avec le prix du matériel et la technologie de traitement, je ne suis pas encore convaincu, on peut faire beaucoup et très rapidement avec une simple station totale

(voir par exemple les outils d'Atlog)

 

Gégé

----------------------------------------------------------------------

Site: https://www.g-eaux.fr

Blog: http://g-eaux.over-blog.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

Je remercie GEGEMATIC de tenir ces propos car s'ils sortaient de mon clavier je n'ai pas de doute sur le fait que ma réputation (entièrement fausse) de ronchon aurait monté d'un cran.

Je le rejoins complètement, une bonne station totale (visée laser tout de même) et le travail est fini, simple, propre, précis, efficace...

Le scan est un superbe outil mais il ne sait pas tout faire, et comme dans d'autres domaines il ne faut surtout pas écouter les vendeurs, leur métier c'est de VENDRE pas de travailler avec et de rendre des résultats.

Il est adapté à pas mal de situations (comme quand je parlais de modénature complexe) mais le rapport qualité-prix est à réfléchir à deux fois, j'estime le rapport à dix.

Avec un scan3D de grande marque j'ai fait des élévations de pylônes haute tension EdF, c'est sûr que la prise de mesure est rapide, bien plus rapide qu'avec un théo, mais la restitution est un pensum et hyper chronophage, en plus la qualité est bien moindre qu'avec une méthode classique tellement il y avait d'artefacts sur le nuage de points.

 

En façades d'immeubles, idem, beaucoup de "robes de mariée" sur le nuage dues à la végétation, aux piétons et voitures qui passent, aux balcons et leurs rambardes alambiquées, aux vitres qui reflètent... à la fin le rendu est décevant.

 

J'ai aussi fait des prises de mesures pour faire des MNT sur des fronts de taille en carrière et en parois de barrage, là le scan est dans son monde et les méthodes classiques sont complètement à la ramasse.

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une bonne station totale (visée laser tout de même) et le travail est fini, simple, propre, précis, efficace...

 

Merci pour cet avis.

 

Je ne suis pas contre faire au plus simple effectivement. Mais, une station totale, ça implique quoi ? C'est du matos de géomètre avec la formation qui va avec ?

Je ne suis pas géomètre et ne suis pas habitué à leurs matériels... Je sais me servir d'une lunette à niveaux, niveau laser, de lasers de distance etc. Mais pour le reste, c'est un autre monde :)

Est-ce facile à apprendre, à utiliser ?

 

Merci.

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

Apprendre à l'utiliser, oui c'est facile, c'est même TRÈS facile

Mais c'est comme tout, savoir s'en servir ne fait pas de toi un géomètre avec la connaissance des modes opératoires qui vont bien.

C'est la différence entre conduire un camion sur l'autoroute et le rentrer en marche arrière dans la cour de l'entrepôt entre deux murs, c'est qui le chauffeur de poids lourd ?, celui qui sait faire mille kilomètres sur autoroute ou celui qui sait faire les manœuvres complexes mais fondamentales pour le métier ?

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mouais, ok, bien...

 

Mais c'est de quel matos que l'on parle ?

 

Je suis prêt à apprendre à conduire si il faut.

Que ce soit un scanner ou autre chose, eh bien il va falloir apprendre... ;)

 

Merci.

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut Dinosor, et merci Didier !

Aujourd'hui une station totale de type chantier (les jaunes chez Leica) peut suffire à faire un levé intérieur extérieur de qualité

Comme dit Didier, si tu sais utiliser un niveau de chantier, une station totale c'est trop facile

il faut juste avoir la rigueur dans le cheminement, et avoir un logiciel de polygo (type Covadis) pour atténuer les erreurs de cheminement

je pense que le journée de prise en main peut suffire pour la partie terrain

(avec un peu d'autoformation à suivre)

pour la polygo, une formation Covadis ou mensura ou civil 3d me semble nécessaire, car dans le cadre d'un levé topo d'un bâtiment entier, on peut avoir beaucoup-beaucoup de stations ...

 

la démo Atlog que j'ai eu était encore 2d, mais je pense qu'ils sont passés eu 3d,

et franchement leur système était top.

Il y a également géopixel qui a un système de levé révolutionnaire, je crois qu'ils le déclinent pour le batiment,

dans les 2 cas, atlog ou géopixel, la polygo est gérée directement.

 

concernant les stations totales, je n'ai pas de préférence arrêtée entre Trimble et leica, j'ai les 2, mais pour moi les contrôleur Trimble sont mieux.

 

Voilà, il y a du choix, l faut que tu fasse venir les acteurs du secteur, et tu te fera une idée, et peut être que pour toi, le scanner sera le meilleur ?

 

Gégé

----------------------------------------------------------------------

Site: https://www.g-eaux.fr

Blog: http://g-eaux.over-blog.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Gégé,

 

Je vais essayer de me renseigner encore sur les variantes avant de pousser sur le scanner. Si ça se trouve, un stage chez un géomètre me donnerait une idée...

Mais le scanner a l'avantage de ne pas devoir retourner sur place si il manque une info. La "station" ne va que donner les indications sur les points que nous désignons sur place, je me trompe ?

 

A+

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Je dérive un peu du sujet, mais quelqu'un as-t'il déjà utilisé un scanner 3D en intérieur. Je pense plus particulièrement aux salle des machines ?

Un collègue s'intéressais à la question, mais je vois tout de même quelques problèmes :

- Masque (le recul est souvent faible)

- Poussières ?

- Surface miroir (tôle isoxale) ?

- Post traitement ?

Qu'en est-il réellement, combien de temps faut-il prévoir en post traitement ?

 

Olivier

PS : @Dinosor, désolé si j'ai pollué ton poste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Mais le scanner a l'avantage de ne pas devoir retourner sur place si il manque une info. La "station" ne va que donner les indications sur les points que nous désignons sur place, je me trompe ?

A+

Au début des années 90, les appareils photos numériques étaient rares et chers

un seul truc pas trop cher était le caméscope, ça a été longtemps mon mode d'acquisition lors de visite sur le terrain

lorsque les appareils photos numériques sont apparus, comme j'en avais marre d'être ridicule avec mon caméscope, j'ai fait des photos: comme par hasard, ce qui manque n'est jamais sur les photos ...

Donc je filme toujours, le cheminement dynamique fait qu'il y a moins de zones masquées (mais ce n'est pas du 100%)

ton scanner ne prendra jamais que ce qu'il peut prendre depuis la ou tu l'a posé, comme un appareil photo avec un grand angle.

En complément de la topo,il y a un gadget a 10000€ qui permet de prendre des photos 3d d'un zone pour pouvoir extraire au bureau les points qui manquent si j'étais Crésus, j’achèterai ça ...

mais même avec ça, il se peut que ce dont tu as besoin ne soit pas sur la photo !

Il existe une technologie géniale qui pallie à tout ça: La rigueur sur le terrain ... C'est le seul truc que j'ai trouvé ...

Quand un levé s'étale sur plusieurs jours, il faut prendre le temps de faire un report rapide le soir, pour voir ou on en est et ne rien oublier.

Gégé

----------------------------------------------------------------------

Site: https://www.g-eaux.fr

Blog: http://g-eaux.over-blog.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

Je réponds à -Olivier- :

J'ai fait aussi de l'acquisition avec un Scan3D dans un hangar industriel pour modéliser la charpente, très sombre et charpente métallique peinte en noir, irréalisable sans monter dans la charpente en levé traditionnel.

Avec le scanner : Tout a été mesuré en quelques stations, incroyable de rapidité et précision, fantastique mais car il y a un mais :

C'était faux.

 

Le scan ne mesure que ce qu'il "voit", moralité dans les angles de charpente il a mesuré les nids des oiseaux, les quatre centimètres de poussière faisaient croire qu'on avait affaire à des tubes alors que c'était des profils en T, certaines tôles invisibles d'en bas faisaient des masques et ainsi de suite... pour finir on a pris une nacelle, un karcher, une station totale et on a mesuré une centaine de points à la cible et on a pu livrer un document fiable, voila.

 

Encore une fois : pour le scan : il faut des conditions spéciales, ne pas les respecter faussera les résultats, il faut savoir ce qu'on veut, un million de points faux ou une centaine de points justes, dans les exemples précédents (modénature, statues à mesurer en volumes pour estimer leur poids, front de taille...) le scan est irremplaçable il faut connaître ses limites.

 

Surtout je ne veux pas qu'on croit que je suis anti-scan, au contraire j'adore ce matos mais je le connais et je sais où il faut s'en servir.

 

Dinosor : quant à se faire une mini-formation de géomètre sans te manquer de respect je n'y crois pas trop, à moins d'en avoir à faire des kilos-tonnes je ne vois pas l'intérêt sauf pour la culture personnelle.

Ferais-tu une formation de mécanicien pour ne pas emmener ta voiture au garage une fois par an ?

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

quant à se faire une mini-formation de géomètre sans te manquer de respect je n'y crois pas trop, à moins d'en avoir à faire des kilos-tonnes je ne vois pas l'intérêt sauf pour la culture personnelle.

Ferais-tu une formation de mécanicien pour ne pas emmener ta voiture au garage une fois par an ?

 

Hello,

 

Merci pour ce conseil, je prend note. J'ai lancé ça sans trop savoir ce qu'ils font exactement avec leurs "outils" sur place. :mellow: Ca me semblait pertinent de prendre connaissance des différentes possibilités de faire un relevé, celui-ci en fait partie...

 

Pour la formation de mécanicien, non. Un stage (un ou deux jours), si c'est juste pour savoir de quoi l'on cause j'en suis capable.

Cela fait d'ailleurs un moment que je pense proposer à mon BE de faire des stage de un jour par an, en relation avec notre profession. Maçon, Ferblantier, couvreur, charpentier, sanitaire, géomètre, etc... Juste pour ne pas perdre le fil entre le trait du plan et la réalité ;) Je suis convaincu que de savoir comment les choses se font permet de mieux pouvoir expliquer ce que l'on veut réaliser. De plus cela donne clairement les limites du réalisable. Pour exemple, j'ai vu trop de gratte-papiers qui ne sont parfois pas conscient que le béton est d'abord fait de planches et de clous ou qu'un détail de finition n'est pas possible au travers d'un mur... Bref.

 

Evidemment, je suis peut-être complètement à côté. Désolé, je tâtonne pour l'instant et tous les avis sont fort intéressants ! Au risque de me perdre au début et d'aller à tout va, je vais bien finir par recentrer et trouver ce qu'il faut. L'erreur serait d'aller dans une seule direction sans savoir si c'est la meilleure des routes :) De plus j'ai tout mon temps ;)

 

Merci Didier, je vais "creuser" un peu d'abord avec un pote géomètre ;)

 

Amicalement.

Seuls nous allons vite, ensemble nous allons plus loin...

CPU Intel 3,5Go / Nvidia RTX-3090

AutoCad (Architecture) 2022 - Lumion PRO

BMW R-1200-RT, c'est moche, oui... je sais...

 

www.neda.ch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci didier, pour les infos. La plupart du temps nous n'avons pas besoin d'avoir une grande précision, les éléments rapportés sont raccordés avec des tuyauteries découpées sur place. En revanche, c'est plus pour avoir une disposition du matériel existant et voir comment faire passer les nouveaux équipements. Si quelqu'un à déjà essayé, je suis preneur d'autres infos.

 

Olivier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

 

Je réponds à Dinosor :

 

Ta façon de voir les choses n'est pas inintéressante et malheureusement pas assez répandue, en effet savoir comment seront utilisés les plans réalisés suivant le corps d'état est une très bonne chose.

 

Pour ce qui est de "creuser" le côté géomètre pas de problème pour te dépatouiller, je veux bien te filer un coup de main mais ce sera en privé pour ne pas saouler la communauté, je me mets à ta disposition pour expliquer les modes opératoires.

 

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pour Olivier exemple avec une gaine.

 

Concernant , la tôle isoxale , ca fait partie des difficulté ainsi que les surfaces noires et les surfaces brillantes en générale.

 

Dans ces cas là il faut augmenter la durée de la capture et/ou augmenter le nombre de prise de vue.

 

Ca fait partie des parties des points à apprendre à l'usage.

 

Pas de problème pour scanner dans des lieux sombres (locaux technique ; combles etc)

 

 

post-1203-0-66290400-1457337666_thumb.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Bonjour,

Pour Olivier exemple avec une gaine.

Ton exemple est intéressante, mais concrètement, on ne fabriquera pas la gaine avec cette vue 3d ?

Pour obtenir une vue 2d cotée (le seul truc qui s'utilise dans un atelier ou sur un chantier, a part pour les centre d'usinage) combien d'opérations sur le fond de plan scanné ?

 

dans ton exemple, je vois que ta gaine traverse impunément de la tuyauterie en faible DN, la plus chronophage à dessiner par des méthodes topo ou relevé au disto

 

Donc en gros, la topo ou le relevé disto nécessaire pour dessiner cette vue en 3d ne doit pas être très long avec une méthode traditionnelle.

 

Maintenant si tu travaille constamment dans ce type d' environnement industriel, et dans pleins de sites différents, je comprends bien que c'est mieux d'avoir toujours le même mode opératoire, basé sur le scanner, qui parfois fait perdre du temps, mais souvent en gagner.

 

Donc c'est une question d'analyse des besoins propre à chaque entreprise.

 

(tout ça pour en arriver à cette conclusion, je me demande si c'était bien la peine ...)

 

Gégé

----------------------------------------------------------------------

Site: https://www.g-eaux.fr

Blog: http://g-eaux.over-blog.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer. Politique de confidentialité