Aller au contenu

Micro-entreprise + Géomètre


cdricw
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je réfléchis depuis plusieurs mois à me lancer en tant que géomètre indépendant. J'ai pris le taureau par les cornes et j'ai commencer à étudier le projet, rédiger les protocoles et créer l'image. Bref je pense qu'à sa. Pour ce qui est de l'étude de marché je n'ai pas encore mis le nez dedans. Je me laisse bien 4 années voir 5 avant de lancé la société, cependant, je prépare cette étude très sérieuse en amont afin de pouvoir convaincre des banques de me suivre et pourquoi pas m'associer etc.. il est toujours mieux d'être bien préparé de toute façon..

Je viens ici pour des réponses aux questions suivantes :

Un projet de bureau d'étude géomètre VRD est-il viable sans être "expert" ? (J'ai peur que les gens soient mal informés et ne fassent appel qu'à eux pour ce qui est du foncier).
Les entreprises de BTP sont-elles dans le besoin ? (J'entends partout que oui, mais je ne le ressent pas sur les chantiers que je fais, aussi peut être parce que je ne fais que y passer..).
La prospection d'entreprises à la sonnette, est-ce quelque chose qui se fait ? (j'imagine toujours sonner à la porte de dizaine d'entreprise et réussir à avoir des chantiers de cette façon).
J'arriverai à obtenir une station totale et un carnet sans l'aide des banques, est-il sérieux de penser pouvoir commencer en louant une partie du matériel sur certain chantier ? (GNSS, Scanner 3D, Drone etc.. à raison de 160€/jours. d'après mes petites études, oui, mais mes études peuvent être fausses.)
Je pense avoir fait le tour des prestations que je puisse proposer pour la partie géomètre/topo, avez vous des indications à me donner quant aux lois m'empêchant de faire tel ou tel prestation sous prétexte de ne pas être ingénieur ou expert ? (exemple : le bornage)
Des pièges à éviter ?
 

Je vous remercies par avance de m'avoir lu, je pense que ce topic et les potentielles réponses qui en découleront peuvent intéresser d'autres personnes.

Bonne soirée et bon weekend à tous. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Un projet de bureau d'étude géomètre VRD est-il viable sans être "expert" ? (J'ai peur que les gens soient mal informés et ne fassent appel qu'à eux pour ce qui est du foncier). => Oui sur le fait d'être viable, ayant un ancien collègue qui a monté sa boîte, elle tourne bien et ça fait environ 3 ans. Après il était déjà bien connu et apprécié dans la région, ça l'a bien aidé pour se mettre en route. Par contre je ne sais pas s'il a du boulot en partie "foncier" ,c'est surtout des récolements de chantier.
Les entreprises de BTP sont-elles dans le besoin ? (J'entends partout que oui, mais je ne le ressent pas sur les chantiers que je fais, aussi peut être parce que je ne fais que y passer..). => Oui, mais les entreprises de BTP (dont je fais partie) cherchent aussi surtout à avoir leur géomètre en interne, c'est plus facile à gérer, plus réactif, et généralement ça coûte moins cher ! Les prestataires externes sont surtout là pour pallier les gros coups de bourre.
La prospection d'entreprises à la sonnette, est-ce quelque chose qui se fait ? (j'imagine toujours sonner à la porte de dizaine d'entreprise et réussir à avoir des chantiers de cette façon). => Aucune idée, j'imagine que ça marche, mais dis toi que le monde du TP est finalement un petit monde et que tout le monde se connait. Il est par conséquent plus difficile d'y entrer et de gagner la confiance des gens.
J'arriverai à obtenir une station totale et un carnet sans l'aide des banques, est-il sérieux de penser pouvoir commencer en louant une partie du matériel sur certain chantier ? (GNSS, Scanner 3D, Drone etc.. à raison de 160€/jours. d'après mes petites études, oui, mais mes études peuvent être fausses.)
Je pense avoir fait le tour des prestations que je puisse proposer pour la partie géomètre/topo, avez vous des indications à me donner quant aux lois m'empêchant de faire tel ou tel prestation sous prétexte de ne pas être ingénieur ou expert ? (exemple : le bornage)
Des pièges à éviter ?

=> Je ne pourrai te répondre que sur la partie location de matériel, que j'aurais tendance à te conseiller pour le début, le temps de voir si ton activité marche vraiment et semble pérenne dans le temps. Mine de rien, balancer 15000 balles dans du matos, c'est pas rien, et surtout j'ai des doutes sur la facilité de revente en cas d'arrêt de l'activité. Bref, j'aurais tendance à préférer faire un peu de loc au début plutôt que de me retrouver 6 mois après avec du matériel neuf mais qui ne me sert plus.

 

Voilà, en espérant que mon point de vue pourra t'être utile.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,j'ai arrété la profession de géomètre il y a 10 ans maintenant mais je rajouterai à mon investissement de départ un GPS afin de pouvoir éffectuer des rattachements  et des levers rapidement, peut être avec un abonement pour du RTK Teria ou autre.

Il faut également investir dans une suite logicielle .

Je pense qu'il faut savoir faire du petit projet pour se démarquer des autres.

Pour la prospection ,tu peux commencer à dévelloper ton réseau par Linkedin  et étudier attentivement le prix auquel tu es vendu actuellement.

Je ferais également un stage de gestion d'entreprise car le ennuis commencent par la .

La location à 160 € par jour sera vite un gouffre , à utiliser avec parcimonie. 

Bon courage

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour @cdricw

La première chose à savoir est ta motivation première,
- Est-ce la "liberté" de travailler, mais sans travailler "pour" un patron ?
- Est-ce une motivation d'ordre pécuniaire en visant une rémunération supérieure au statut d'employé ?

Dans un second temps il faudrait connaitre ta tranche d'âge et ton statut familial, car on conseille différemment un jeune de 24 ans célibataire et un quarantenaire avec deux adolescents à la porte de grandes études.

Ensuite, il faut savoir ce que tu entends par "géomètre", est-ce un statut d'ingénieur géomètre DPLG ? Ou un statut de topographe de chantier ? Les termes sont tellement confus et galvaudés qu'on n’en sait pas assez avec le simple mot "géomètre".

On ne sait pas non plus où tu veux travailler, est-ce une zone de grands chantiers ? Ou une province démunie en possibilités d'expansions. ?

Si c'est une zone de grands chantiers (je pense au Grand Paris) sache que ça ne dure jamais longtemps et qu'ensuite les sociétés dégraissent à tour de bras en laissant plein de monde sur le carreau, si c'est une zone mal desservie tu dois tout de suite penser à déménager.
Tu comprends que pour donner des renseignements on peut répondre dans toutes les directions par manque de précision de la demande.

Dans tous les cas, le miroir aux alouettes est brillant et attire bien des gens, mais quand il ne scintille plus la vie est bien morose.
Tout ça pour dire que ce n'est pas depuis un forum que tu pourras prendre la moindre décision, à tout le moins écouter les divers déboires.

Cent fois on m'a proposé de me mettre à mon compte, cent fois j'ai refusé, car je me sens plus libre en tant qu'employé quitte à changer de patron ou de région ou encore de pays que de devoir faire la pu... à aller chercher du travail en prestation et me résoudre à faire des boulots inintéressants juste pour avoir assez pour manger.

Je te dépeins un décor triste et terne, mais réaliste.

Dans un premier temps, je me permettrais de te conseiller de faire savoir "en off" (pas par mail) aux clients chez tu interviens en tant qu'employé ton idée de création de société et de tester leur réaction.
Ne perds pas de vue les assurances, car si tu déclenches un sinistre lors de tes travaux l'addition monte très vite pour atteindre des montants inimaginables.
La gestion de société est une bonne piste de formation que tu peux faire en temps masqué, car les arcanes de la TVA, des taxes diverses, de la défiscalisation et autres joyeusetés sont impénétrables pour un béotien.

Tu n'es pas le premier à poser ces questions, à chaque fois je décris la situation telle qu'elle est et ce n'est pas toujours bien interprété, mais je suis fidèle à mes idées et je ne permettrais jamais de guider quelqu'un quelqu'un vers une impasse.

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

je me permettrai juste de rajouter une précision concernant le nombre d'entreprises à démarcher pour un retour positif : 10% ! C'est en moyenne le nombre de retours positifs auquel on peut s'attendre dans une démarche commerciale ! Pour faire simple, chaque jour, notamment au démarrage, il faut prévoir 10 visites de prospects pour espérer décrocher une commande : cela est très chronophage et cela se prépare en amont pour ne pas se retrouver démotivé un jour de grisaille et cela s'applique aussi au revenu propre que l'on peut espérer par rapport à son CA.

Le choix de ton futur statut est aussi primordial, car en tant qu'indépendant on est très peu couvert en cas de pépins physique avec la formule de base, les assurances complémentaires coûtent très chères, et si actuellement tu es dans un groupe avec une mutuelle de groupe tu vas te rendre compte que même en poussant tous les curseurs au maximum tu ne pourras jamais atteindre le niveau de couverture proposé par les assurances dans le cadre d'une mutuelle de groupe.

Comme Didier, mon propos n'est pas de te décourager, mais plutôt d'éclairer un chemin qui peut vite se révéler être une piste avec de nombreux nid de poules.

Bon courage !

Erased

 

"Le risque de prendre une mauvaise décision n'est rien comparé à la terreur de l'indécision"

Maimonide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Bonjour,

Vos messages ne me décourage pas, ils me mettent face à la réalité et c'est ce que je viens justement chercher ici. Il n'est pas facile de trouver des techniciens ou ingénieurs géomètres indépendants disposés à répondre à de tels questions. Je prends donc toutes les informations partout ou je le peux, et il s'avère que ce forum m'en apporte énormément. Je vous en remercie.

Mes motivations sont diverses mais solides, j'ai toujours eu des envies et des projets d'entreprenariat. J'aime l'idée de créer une une société dont tu as le contrôle, et quitte à passer sa vie à bosser, en plus d'aimer ce que l'ont fait autant essayer de le faire aussi de la façon qui nous correspond. Effectivement je n'ai pas peur de le dire il y a derrière tous sa un but lucratif, cependant ce n'est absolument pas l'idée première.

L'objectif de mon étude sur le sujet est de prendre assez d'informations pour se rendre compte de la fiabilité du projet et ainsi avoir une idée plus ou moins précise de la réalité du travail à effectué pour atteindre 70K annuel en solo ainsi que le bénéfice net que cela représente en prenant compte de tous les facteurs de dépenses existants.

La zone géographique peut être large je ne vois pas ce qui m'empêcherai de faire 400km ou plus pour un chantier si celui ci donne lieu à un quelconque bénéfice. Je ne vise pas de type de chantiers je pense dans un premier temps faire tout ce qu'il met possible de faire et voir avec le temps, déjà faut-il savoir ce que je serai capable de proposer en terme de prestation, c'est encore en étude. 

Je précise que je suis du genre à tout mettre par écrit, étudié dans le détail et je ne compte pas me lancer en 2022. Ce genre de projet me tiens à cœur depuis longtemps et il est temps que j'étudie tout sa de plus près.

et puis.. "Le risque de prendre une mauvaise décision n'est rien comparé à la terreur de l'indécision" 

 

Grand merci à tous d'avoir pris du temps pour me répondre, et dans l'espoir que je sujet puisse aussi servir à d'autre bien sur.

Cordialement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Partager

×
×
  • Créer...