Aller au contenu

AutoCAD 1.4, vous avez connu ?


Invité Patrick

Messages recommandés

Salut.

Je répondrais la même chose que sur le forum officiel d'AutoDesk.

J'ai commencé à travailler sur un AutoCAD 9 "pirate". A l'époque, c'était une version suisse qui simulait une licence via un Dongle sur le port parallèle du PC (oui, le port réservé à l'époque aux imprimantes et aux tables à digitaliser, pour les moins de vingt, trente... quarante ans ne peuvent pas connaitre...). La commande "ZOOM" était LA commande qui vérifiait la licence...

C'était sur des disquettes 5"1/4...

J'ai eu ensuite des versions 10, 11 et 12 en anglais et allemand... Toujours "pirates".

jusqu'à la version 14 (si mes souvenirs sont bons) sous Windows...

J'ai commencé à travailler sur AutoCAD en 92... Sous DOS... Avec un écran qu'on pourrait considérer comme meuble de nos jours... Il faisait 22 pouces et occupait la moitié de mon bureau...

Et la seule source de programmation en lisp de l'époque étaient les "AutoCAD Magazine", alimentées par l'excellent Dominique VAQUANT...

Que de souvenirs...

Merci Patrick pour me remémorer toute cette époque...

Denis...

Windows 10 Pro 64bits / AutoCAD 3D 2022

Sur terre, il y a 10 types de personnes, celles qui comptent en binaire et les autres (developpez.net).
Davantage d'avantages, avantagent davantage (Bobby Lapointe).
La connaissance s'accroît quand on la partage (Socrate).
Tant va la cruche à l'eau que l'habit n'amasse pas mousse. (Moi)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer. Politique de confidentialité