Aller au contenu

Indices dans un cartouche : comment compter ?


Azerty
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

Je ne savais pas vraiment où poster ... mais bon, je ne devrais pas être trop HS ici ...

 

En fait j'aimerais savoir s'il existe une nomenclature imposée concernant les indices qu'ont met dans un cartouche.

Exemple, la loi MOP découpe en phases bien distinctes (ESQ, AVP, PRO, ACT ....)

 

Mais dans un plan, si on veut être bien "carré", que faut-il faire ?

 

•1• comptabiliser les indices à partir du début :

01_ESQ_plan.masse__1515.09.14

02_ESQ_plan.masse__1999.12.24

03_AVP_plan.masse__2000.01.01

04_AVP_plan.masse__2000.02.01

05_PRO_plan.masse__2005.02.01

06_PRO_plan.masse__2005.03.01

07_ACT_plan.masse__2006.10.01

08_EXE_plan.masse__2007.02.29

 

•2• recommencer à zéro à chaque nouvelle phase :

Esquisse_A_plan.masse__1515.09.14

Esquisse_B_plan.masse__1999.12.24

Avantprojet_A_plan.masse__2000.01.01

Avantprojet_B_plan.masse__2000.02.01

...

 

•3• Aucune importance, il faut simplement être clair pour se faire comprendre et réussir à s'y retrouver sois-même.

Rien n'est règlementé à ce sujet, ni dans des conventions, ni par rapport à la dématérialisation ...

Chacun applique la nomenclature qu'il veut.

 

 

Sur des plans d'architecture, j'ai déjà vu des "indices Z" donc voilà pourquoi j'ai posté dans la rubrique bâtiment ...

Mais j'aimerai savoir si les "26 mises à jour" sont censées partir de la toute 1ère hypothèse, ou du lancement des travaux ...

 

D'avance, merci pour tout élément de réponse.

 

Une seule chose à dire : MERCI CADxp !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois après...

j'ai vu un client qui asticieusement décrêtait que l'indice A était l'avant projet puis sous-indicait 1-2-3 etc... pour avoir A1-A2-etc... En phase PRO, on fait la même chose avec l'indice B, en phase EXE indice C etc... Avec l'habitude, on sait à la lecture de l'indice à quelle phase on se situe quand tu débarques dans l'affaire et pi ça limite les indices Z :)

La montagne, ça vous gagne !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas mal comme idée

Nous, nous indiquons par phase puisque ds le cartouche à coté la phase est clairement mentionné

 

APS xxxxxx ind A

APS xxxxxx ind B mise à jour

APS xxxxxx ind C mise à jour etc...

LEs X correspondent à l'année, au mois, aux batiments si ils y en a plusieurs, aux differents intervenants,geometre, bureau d'etude et aux numeros des plans

 

apres on passe APD et DCE etc

Quand on bosse sur l'avant projet detaille on s'en fout de l'esquisse

 

@+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

la norme iso 9001 édicte la nomenclature si ça t'intéresse. Perso je trouve ça assez compliqué e tje ne l'ai jamais vue totalement appliquée, tous les archis y mettent leur grain de sel, mais ça a le mérite d'être claire.

 

un exemple de plan:

 

392_41_100_nnnnnnn.dwg

 

392 : numéro de l'affaire dans l'agence

 

41: à décomposer subtilement en deux : 4=phase PC, et 1=indice B

Explication:

1=esquiss,2=APS, 3=APD, 4=PC, 5=DCE, 6=EXE, 7=DOE et ça s'arrête là. Le chiffre qui suit c'est l'indice du plan, et comme ça peut aller au delà de Z ils ont pris des chiffres

0 à 99 = indice, donc 0=indice A, 1 = indice B, 2=indice C, 3 =indice D,

 

100: niveau du plan, 99 = -1, 100=RDC 101=1er, 102=2eme

Si c'est une coupe on remplace 100 par C, façade devient F, Volumes devient 3D

(mais là je crois que c'est une interprétation de mon agence)

 

nnnnnnnnn là t'es libre de donner des précisions, genre le nom du bâtiment, plan masse, détail,...

 

donc avec un nom du type, 392_31_100_batiment_A.dwg, je devine tout de suite qu'il s'agit de l'affaire 392 à Trifouilli les oies, qu'on est en phase PC, que c'est l'indice B de la phase PC et qu'il s'agit du plan de RDC du bâtiment A.

 

Quid de la date me direz vous, ils sont partis du principe que les fichiers contienent directement la date d'édition dans les propriétés du plan, et effectivement ça permet d'éviter de se mélanger les pinceaux entre la date et l'indice qui peuvent ne pas suivre une logique commune, ex: on revient à l'indice B pour recommencer le projet.

 

On s'est compris c'est une véritable torture mentale pour celui qui n'est pas habitué, mais au moins cela ne laisse pas de place pour le doute et si en face tu bosses avec une entreprise iso 9001, il y a de fortes chances qu'elle ait la même nomenclature. Mais la première probabilité reste faible.

 

L'inconvenient majeur que je lui trouve c'est que toutes ces indexations, même si elles ne laissent pas de place au doute, mettent ta mémoire à rude épreuve, parce qu'au bout de la 500ème affaire va te rappeler quel projet correspond au numéro 15, bien sûr tout il est marqué quelque part sur un papier que bien entendu il s'agit de la maison de mr duchemole, mais bon s'il faut consulter le dico pour le savoir c'est emmerdant!

 

voilà, déboires, absurdités et intérêt de la norme iso 9001 s'achève ici. ouf...

François

Je déteste modiflistechelle dans la version AutoCAD 2008 ! Mais bon, avec 4 Go de ram et un quadcore ça passe...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oups je me suis planté je croyais qu'on parlait de noms de fichiers...

Désolé je suis à côté de la plaque.

Mais ma réponse est pareil, si c'est normé, il faut aller voir iso 9001 ou 9002

 

@+

François

Je déteste modiflistechelle dans la version AutoCAD 2008 ! Mais bon, avec 4 Go de ram et un quadcore ça passe...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, tu ne plantes pas, en fait ils appliquent le même système au cartouche

 

Ce système est infernal, pour tout le monde, une petite erreur sur le numéro d'affaire et c'est le foutoir pour tout le monde

Les bureaux d'étude avec qui on bosse l'utilise , et je peux vous dire que lorsque je reçois les plans elec pour deux ou trois immeubles en même temps, je perds un temps fou pour identifier les fichiers parce que la plus part du temps, ils ne donnent pas leurs references en clair

Multiplier par tous les lots differents ds une affaires.....Cà fait serieux mais c'est contre productif

Perso, je mets toujours le nom de l'affaire au début en clair, la phase, le n° du plan avec le système des 100, même çà, je n'aime pas trop mais bon !!! je prefère identifier les niveau RDC, R+1

Benefice d'être clair pour tout le monde

 

@+

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 15 ans après...

Petite erreur je pense (je prend le train très en retard), il s'agit de la phase APD et non PC avec le chiffre 31. Si même en connaissant ce système on peut se planter, il y a peut être plus de sécurité à sortir de la norme dictée. En tout cas, merci pour le cours!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer. Politique de confidentialité