Jump to content

zebulon_

Membres
  • Content Count

    1 464
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15

zebulon_ last won the day on April 28 2019

zebulon_ had the most liked content!

Community Reputation

38 Excellent

About zebulon_

  • Rank
    ceinture noire 2em dan
  • Birthday 27.07.1966

Contact Methods

  • AIM
    1
  • Website URL
    http://http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Schnersheim

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, pas évident si on veut quelque chose de juste. Je triche comme ici en utilisant les réseaux polaires et le delim Mais c'est pas du 100% on le voit bien aux raccordements. Pour faire bien, il faudrait déformer la pattern de hachure en fonction de la "tranche de gâteau", mais ça je ne sais pas faire facilement avec AutoCAD. Amitiés Vincent
  2. Bonjour Pour les polylignes, les paramètres sont clairement identifiés, plus par des observations concrètes que par ce qu'on trouve au niveau de l'aide. Par ailleurs, les paramètres renvoyés par d'autres types d'entités ne sont pas du tout de même nature que ceux de la polyligne et restent assez ésotériques pour certaines Amitiés Vincent
  3. En augmentant l'angle au centre jusqu'à pi, on aura un demi-cercle. La flèche et la demi-corde valent R et le rapport, donc le bulge, vaudra 1. Ça tombe bien tg pi/4 aussi. En continuant d'augmenter l'angle au centre jusqu'à 2pi pour arriver au cercle, on voit tendre la demi-corde vers 0 et donc le rapport flèche sur demi-corde vers la même impossibilité que tg pi/2 Amitiés Vincent
  4. Tout à fait ! Cette figure pour s'en convaincre s'il en est besoin
  5. Bonjour, les explications concernant les bulges sur da-code et sur AfraLISP part 1 AfraLISP part2 En gros, le bulge c'est la tangente du quart de l'angle au centre, le signe indiquant la direction. Compte tenu de cette définition, on s'explique pourquoi on peut facilement transformer un arc en polyligne, mais que c'est impossible de transformer un cercle en polyligne ou de créer une polyligne contenant un segment cercle. Pourquoi ? Simplement parce qu'un cercle a un angle au centre de 2pi. Ainsi, tan 2pi/4 = tan pi/2 = (sin pi/2) / (cos pi/2) = 1/0 -> division par 0
  6. Bonjour, il n'y a effectivement pas plus à propos des bulges. C'est simplement là que j'ai trouvé les informations quand j'en ai eu besoin, à une époque à laquelle da-code n'était pas encore né. Par ailleurs et comme je le disais en amont, j'ai bien aimé la façon d'exploiter les polylignes, sous forme de segments, qu'on trouve sur AfraLisp. Amitiés Vincent
  7. je me suis largement inspiré de ceci, qui est très instructif également par rapport aux bulges, si on maitrise un peu l'anglais Amitiés Vincent
  8. j'utilise cette version de massoc. (defun massoc (key alist / x nlist) (foreach x alist (if (eq key (car x)) (setq nlist (cons (cdr x) nlist)) ) ) (reverse nlist) ) Amitiés Vincent
  9. oui, bien sûr, tout dépend ce qu'on veut faire et les fonctions (vlax-curve-*) sont une mine d'or, on est 100% d'accord, mais ne permettent pas tout. par exemple, je représente mes aciers de ferraillage sous la forme de polyligne. Si je veux savoir quel est le mandrin de cintrage qui a été utilisé pour dessiner l'acier, il faut que j'aille récupérer le bulge du segment et voir à quel rayon, puis diamètre, ça correspond. Je ne vois pas comment obtenir mon bonheur avec vlax-curve. si je veux savoir si un segment est courbe ou non, c'est le bulge qui me le dit. Si je veux connaitre
  10. Bonjour, pour la gestion des sommets de polylignes, j'ai l'habitude de récupérer les données de la polyligne sous forme d'une liste de segments : ((sommet1 Bulge1 sommet2) (sommet2 bulge2 sommet3) ...) Vous allez me dire que je me répète, mais je trouve que ça a plein d'avantages de pouvoir récupérer le énième segment facilement avec ses extrémités et surtout son bulge. (defun getpolySegs (ent / PTL I PTB SEG LSEG) (if (= (type ent) 'ENAME) (setq ent (vlax-ename->vla-object ent)) ) ;; collecter la liste des point sous la forme (x1 y1 x2 y2 ... xn yn) (setq PT
  11. Bonjour Pour illustrer le propos, ci joint l'extrait du procès-verbal d'arpentage incriminé, réalisé par un géomètre. La numérotation est faite en rouge par le service du cadastre et on voit ici que ça a été raturé. Ce PVA est signé par les différents propriétaires des parcelles et est utilisé pour mettre à jour le plan cadastral et le livre foncier qui, comme il a été dit très justement, est sous l'autorité du juge, dont le titre exact est "juge du livre foncier", qui dépend soit de la cour d'appel de Colmar soit de celle de Metz. En alsacien, un géomètre-topographe se dit Faldmasse
  12. Bonjour, En Alsace-Moselle, c'est donc plus précis, si je comprends bien. Dans mon cas, comme je suis en Alsace, le cadastre s'est donc planté avec précision. Amicalement Vincent
  13. Bonsoir, L'impôt foncier n'aurait pas disparu complètement comme il y avait une parcelle sur les trois qui était bien repérée. En effet, les pièces écrites prévalent toujours par rapport au dessin, heureusement dans mon cas. Mais c'est le genre d'erreur qui peut passer inaperçu pendant des années. On s'en rend compte à un héritage ou une vente 10, 20 ou 30 ans plus tard et il faut plonger dans les archives pour essayer de comprendre ce qui s'est passé. Amicalement Vincent
  14. Bonjour Didier, La marge d'erreur était très grosse comme on a inversé des parcelles de respectivement 5 et 7m² avec d'autres de respectivement 500 et 700m². Par contre, j'ai de sérieux doutes quant aux capacités du notaire, garant de la transaction, à lire les plans. Cela ne l'a pas dérangé une seule seconde qu'une personne lambda soit repérée sur le plan cadastral comme propriétaire d'un morceau de la rue. Si je n'avais pas pointé le problème, ça serait passé comme une lettre à la poste. Et j'ai eu du mal à lui faire comprendre. J'explique mal, ça doit être ça le problème. Bie
  15. Bonjour, Petite mésaventure avec le cadastre, suite à l'élargissement de la rue où j'habite. La commune me rachète 1 mètre de terrain sur 3 parcelles pour l'euro symbolique. Ces 3 parcelles sont divisées et on en obtient 6, les 3 petites pour la commune et les 3 grandes qui restent ma propriété. Ces parcelles sont numérotées avec 6 nouveaux repères et font l'objet d'un procès-verbal d'arpentage. Manque de bol, sur ce PVA, les repères de 4 des 6 parcelles ont été raturés et inversés et, pour réaliser le plan cadastral, on a pris les numéros avant les ratures, et pour le livre fon
×
×
  • Create New...