CADxp: Question sur Bassin de rétention - CADxp

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Question sur Bassin de rétention

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Thilas 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 17-août 15

Posté 08 décembre 2015 - 14:27

Bonjour,

J’ai besoin d’aide pour dimensionner un bassin de rétention d’eau de pluie. Le projet concerne la construction d’un site industriel.
Tout d’abord, nous avons, grâce à Covadis, déterminer le volume requis du bassin qui sera de 1800m3.
Le niveau du site a été fixé à +6.60 par rapport au NGF. Le réseau EP aura une longueur totale de 520ml. Si l’on suppose que le réseau d’eau pluviale doit une pente de 3mm/m, cela vaudrait dire que le niveau d’eau du réseau arrivé au bassin de rétention aura une valeur de +4,44 :
520 x 0,003=1,56m de dénivelé.
6-1.56=4,44 la valeur 6m vient du niveau du fil d’eau au départ du réseau EP.
Quelle hauteur faut-il entre le niveau du fil d’eau et le fond du bassin ? Y’a-t-il une réglementation ? (Il me semble qu’il faut mettre une hauteur de 2m)
La valeur +4,44 correspond-elle au NPHE (Niveau des plus hautes eaux) ?
Peut-on mettre « en charge » le réseau eau pluvial dans le but de réduire cette hauteur pour éviter de faire un bassin trop profond ?
Le système de surverse est t’il correcte et nécessaire ?

Merci d’avance

PS : Je débute vraiment en VRD xD
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Aucun_Intérêt 

  • ceinture noire 1er dan
  • Groupe : Membres
  • Messages : 753
  • Inscrit(e) : 12-septembre 11

Posté 08 décembre 2015 - 19:10

Salut,
Alors desole mais tout de suite, je ne peux te faire qu'une reponse en kit.
J'ai meme plutot des questions :
Ta cote de rejet doit etre plus haute que ton NPHE. J'irai meme jusqu'a te dire "Ton bassin doit il contenir des eaux souillees ?" Si il te sert de recuperation d'eau incendie ou de tout autre fluide, tu dois rajouter ce volume aussi. Donc par voie de consequence ton NPHE sera a 4,44 GRAND MAXI.
Ensuite niveau profondeur, libre a toi mais cela va dependre de ton emprise terrain et des pentes de talus du bassin que tu vas mettre. Je remarque que tu bosses en industrie, au regard de ton plan c'est meme du petrochimique si tu as un rack. Non ?
Alors tu vas avoir des contraintes HSE archi fortes. Selon les regles HSE du site, le MO va considerer que au dela d'une certaine profondeur (1m30, 2m00,...) tu vas rentrer dans une atmosphere confinee si tu est dans un trou de cette profondeur. Donc moins c'est profond et moins ce risque se presente. Ceci au dela des risques de chute.

Je deconseille de laisser en charge le reseau car en cas de cumul d'evennements (pluie, fuite, incendie, reseau bouche...) tu vas saturer ton reseau qui ne va pas absorber le debit. Cela d'autant plus que ta pente est treeeeees faible (0,3%) et qu'elle ne satisfait pas aux conditions d'auto curage. Il te faut minimum (et vraiment minimum) 0,5%, l'ideal etant 1%.
Ensuite, ta surverse sera utile que si ta cana et ton poste en aval peuvent absorber un tel debit.
Je vois que tu es sous nape, as tu prevu un dispositif anti remontee de membrane ?
Y a t'il un systeme d'event pour degazer ?
Selin ce que tu vas stocker, une 2eme geomembrane vaut elle le coup ?

Voila en bloc mon ressenti (je m'etale pas sur l'HSE) et desole je suis sur telephone.
Plieur de trombones et remplisseur de tubes de dentifrice professionnel.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Thilas 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 17-août 15

Posté 08 décembre 2015 - 21:20

Merci pour votre réponse.

Le bassin ne contiendra que de l'eau pluviale et de l'eau incendie.

Cela veut dire que le niveau NPHE sera moins de 4,44 . Donc une profondeur de bassin de plus de 3m -3m50 environ. 'Cest énorme je trouve non ?
Le niveau NPHE est il bien le même niveau que le fil d'eau à l'arrivée de la canalisation ?

Pouvez-vous me décrire le dispositif anti-remontée ?


Merci encore pour votre aide
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Aucun_Intérêt 

  • ceinture noire 1er dan
  • Groupe : Membres
  • Messages : 753
  • Inscrit(e) : 12-septembre 11

Posté 09 décembre 2015 - 08:20

Salut,

Tu peux diminuer la profondeur si ton bassin peut avoir une emprise au sol bien plus grande. Est ce possible ?
Le NPHE (qui inclus tes eaux d'incendie) doit de préférence être légèrement en dessous de ton fil d'eau mais pas d'obligation.

Pour l'anti remontée, il y a ce site qui est bien foutu et ce guide qui en découle. Vas voir en pages 16 et 17.

Je dois y aller.

A toute ^^
Plieur de trombones et remplisseur de tubes de dentifrice professionnel.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   lili2006 

  • ceinture rouge et blanche 8em dan
  • Groupe : Moderateurs
  • Messages : 11939
  • Inscrit(e) : 21-décembre 05

Posté 09 décembre 2015 - 20:11

Bonsoir à toutes et tous,

Merci "Huggy les bons tuyaux" (pseudo qui t'aurait mieux convenu que celui que tu portes
Aucun_Intérêt
,...),Image IPB
AutoCAD MAP 3D 2020 - Covadis 17.0e
Forum : http://genie-civil.bbactif.com/
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Thilas 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 17-août 15

Posté 10 décembre 2015 - 07:42

Oui niveau emprise au sol, c'est assez "libre"
Comment calculer le volume d'eau incendie dans ce bassin ?

En tout cas encore merci pour tes réponses !
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   grand_sapin 

  • ceinture noire 1er dan
  • Groupe : Membres
  • Messages : 711
  • Inscrit(e) : 30-juin 05
  • LocationRennes

Posté 10 décembre 2015 - 11:12

Salut

Contacte le SDIS local pour tes eaux d'incendie !
A cause des hydrocarbures contenus sur les voiries, tu ne peux que utiliser les eaux de toitures à des fins de protection incendie, en tout cas, c'est le SDIS qui tranchera.
De plus, les derniers retours que j'ai eu, ne t'embête pas à installer de pipes d'aspiration pour les pompiers, elles sont tout le temps bouchées par les dépôts de fond de bassin (vase, rats morts, algues, etc.), les pompiers s'amènent avec leur propres crépines.
Ensuite, pour avoir constamment ton volume d'eau incendie, tu dois installer une canalisation AEP pour alimenter en eau lorsque le volume de défense est insuffisant. Et avec l'évaporation, c'est souvent !

Pour être franc, dans le cas de site industriel, j'ai pris l'habitude de séparer les eaux incendie dans un stockage enterré avec surverse (pas d'évaporation, pas d'entretien, eau propre) relié au descentes de toitures, et un bassin aérien relié au réseau de collecte des eaux de ruissellement de voirie.

Enfin, tu dois aussi le confinement des eaux d'incendie en cas de sinistre.
Les pompiers ajoutent des adjuvants dans l'eau qui demande un traitement à part et qui ne peuvent partir dans le milieu naturel. Donc, ne pas oublier de prévoir un ballon dans le dernier regard et des points bas pour accueillir le même volume que tu as dans ton bassin.

A+
Sapin
Enregistrer
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Thilas 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 17-août 15

Posté 13 décembre 2015 - 10:27

Merci pour votre réponse.

Dernière demande. Possédez-vous une coupe type de séparateur d'hydrocarbure pour que je le représente sur mon plan ? Je ne sais pas trop à quoi cela ressemble :/
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Aucun_Intérêt 

  • ceinture noire 1er dan
  • Groupe : Membres
  • Messages : 753
  • Inscrit(e) : 12-septembre 11

Posté 13 décembre 2015 - 19:05

On doit avoir ca.
Par contre c'est une reserve de pompage ou de recuperation des eaux incendie ?
Plieur de trombones et remplisseur de tubes de dentifrice professionnel.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Thilas 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 17-août 15

Posté 14 décembre 2015 - 07:56

C'est une réserve de pompage
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)